Les bourses européennes ont presque perdu la moitié de leur bénéfice annuel au cours des mois d'été. La hausse inattendue de l'euro par rapport au dollar y est pour beaucoup. En mai, les investisseurs payaient 1,07 dollar par euro. Aujourd'hui, ils paient 1,19 dollar et en août c'était même plus de 1,20 dollar. L'euro cher en termes de dollars pèse sur la compétitivité des entreprises européennes.
...