Vers 10h00, le titre Dexia perdait ainsi 4,5%, à 2,06 euros, l'action KBC reculant pour sa part de plus de 4%, à 26,42 euros. Ageas limitait pour sa part les dégâts à une baisse de 2,79%, à 1,78 euros.

Dexia est exposée à hauteur d'un peu plus de 2 milliards d'euros à la dette portugaise. Fin mai, son patron Pierre Mariani avait estimé que la banque franco-belge Dexia serait capable de surmonter une restructuration de la dette grecque, et même un choc sur le Portugal.
Selon De Tijd, Ageas possède 1,7 milliard d'euros d'obligations portugaises alors que KBC se situe aux alentours des 600 millions d'euros.

Avec Belga