Bekaert (129,50) emmenait les hausses en gagnant 3,48 pc devant les banques où Fortis (2,80) et Dexia (4,38) progressaient de 3,13 et 3,06 pc en compagnie de KBC (35,80) qui s'appréciait de 2,20 pc. Solvay (74,34) gagnait également 1,56 pc mais UCB (32,35) et Omega Pharma (37,62) valaient 1,19 et 0,61 pc de moins que la veille. La grande distribution voyait Colruyt (182,70) céder 0,38 pc alors que Delhaize (59,62) revenait de justesse à son point de départ.

Les poids lourds de notre indice étaient quant à eux à nouveau en hausse avec des gains de 1,38 et 0,72 pc en AB InBev (37,07) et GDF Suez (28,09). Belgacom (28,49) gagnait de son côté 1,48 pc, rejointe à la cloche par Mobistar (44,06) qui virait de 0,35 pc au vert alors que Telenet (21,43) restait négative de 0,76 pc. Umicore (23,94) était toujours positive de 1,01 pc, rejointe et dépassée par Nyrstar (10,55) qui terminait sur un gain de 1,25 pc. IBA (8,13) avait ramené sa perte à 0,9 pc alors que TiGenix (3,98) avait porté son avance à 7,5 pc avec plus de 190.000 exemplaires négociés. Kinepolis (40,78) bondissait de 4,5 pc tandis que Transics (6,85) et la CMB (23,42) gagnaient 3,8 et 1,3 pc en compagnie de D'Ieteren (344,06) qui confirmait une plus-value de 1 pc.

Option (0,69) restait négative de 1,4 pc tandis que Connect Group (2,10) ne chutait plus que de 1,4 pc après avoir toutefois déjà perdu 3,3 pc mardi. Econocom (9,44) et QFG (4,48) remontaient de 2,6 et 1,6 pc ; Agfa-Gevaert (6,84) gagnant 2,5 pc contrairement à Barco (30,11) qui ne se dépréciait plus que de 0,8 pc. AB InBev était en tête au rang des échanges avec 2.373.506 titres traités pour quelque 88 millions d'euros. Fortis (16.939.485 titres et 47 millions) et Delhaize (385.278 titres et 23 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes KBC et Dexia qui se réservaient des parts de quelque 19 et 12 millions d'euros.

Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,3630 USD, contre 1,3586 dans la matinée et 1,3582 la veille. L'once d'or gagnait 2,85 dollars à 1.120,80 dollars et le lingot se négociait autour de 26.440 euros, en recul de 25 euros.

Bekaert (129,50) emmenait les hausses en gagnant 3,48 pc devant les banques où Fortis (2,80) et Dexia (4,38) progressaient de 3,13 et 3,06 pc en compagnie de KBC (35,80) qui s'appréciait de 2,20 pc. Solvay (74,34) gagnait également 1,56 pc mais UCB (32,35) et Omega Pharma (37,62) valaient 1,19 et 0,61 pc de moins que la veille. La grande distribution voyait Colruyt (182,70) céder 0,38 pc alors que Delhaize (59,62) revenait de justesse à son point de départ.Les poids lourds de notre indice étaient quant à eux à nouveau en hausse avec des gains de 1,38 et 0,72 pc en AB InBev (37,07) et GDF Suez (28,09). Belgacom (28,49) gagnait de son côté 1,48 pc, rejointe à la cloche par Mobistar (44,06) qui virait de 0,35 pc au vert alors que Telenet (21,43) restait négative de 0,76 pc. Umicore (23,94) était toujours positive de 1,01 pc, rejointe et dépassée par Nyrstar (10,55) qui terminait sur un gain de 1,25 pc. IBA (8,13) avait ramené sa perte à 0,9 pc alors que TiGenix (3,98) avait porté son avance à 7,5 pc avec plus de 190.000 exemplaires négociés. Kinepolis (40,78) bondissait de 4,5 pc tandis que Transics (6,85) et la CMB (23,42) gagnaient 3,8 et 1,3 pc en compagnie de D'Ieteren (344,06) qui confirmait une plus-value de 1 pc.Option (0,69) restait négative de 1,4 pc tandis que Connect Group (2,10) ne chutait plus que de 1,4 pc après avoir toutefois déjà perdu 3,3 pc mardi. Econocom (9,44) et QFG (4,48) remontaient de 2,6 et 1,6 pc ; Agfa-Gevaert (6,84) gagnant 2,5 pc contrairement à Barco (30,11) qui ne se dépréciait plus que de 0,8 pc. AB InBev était en tête au rang des échanges avec 2.373.506 titres traités pour quelque 88 millions d'euros. Fortis (16.939.485 titres et 47 millions) et Delhaize (385.278 titres et 23 millions) venaient ensuite, précédant elles-mêmes KBC et Dexia qui se réservaient des parts de quelque 19 et 12 millions d'euros.Vers 16H30, l'euro s'inscrivait à 1,3630 USD, contre 1,3586 dans la matinée et 1,3582 la veille. L'once d'or gagnait 2,85 dollars à 1.120,80 dollars et le lingot se négociait autour de 26.440 euros, en recul de 25 euros.