Les principales Bourses européennes étaient à nouveau drapées de rouge ce mercredi à la mi-séance suite au manque de progrès dans le dossier espagnol.

Les résultats meilleurs que prévu d'Alcoa n'auront pas réussi à redonner le moral aux investisseurs.

EUROPE : ArcelorMittal

Aux actions, les sociétés évoluant dans le secteur des métaux industriels et des matières premières en général étaient bien orientés en fin de matinée grâce aux résultats supérieurs aux attentes d'Alcoa.

Le géant américain de l'aluminium Alcoa a présenté hier soir une perte nette de 143 millions de dollars. Bien que ce chiffre ne peut être qualifié de " bon ", la perte est moins lourde que prévu par les analystes. Alcoa a toutefois abaissé ses prévisions de croissance de la demande mondiale d'aluminium de 7% à 6% en raison du ralentissement en Chine, au moment où les marchés s'inquiètent des perspectives économiques dans le monde.

EUROPE : PPR

A Paris, PPR gagnait des points après avoir annoncé officiellement mardi son intention de scinder sa filiale Fnac et de l'introduire en Bourse, une opération " prévue pour 2013 ".

BRUXELLES : ABInbev

A Bruxelles, ABInbev buvait la tasse alors que selon Bloomberg, qui cite " TheCapitolForum ", le département américain de la Justice pourrait bloquer le deal entre le groupe brassicole et Modelo, le propriétaire de la Corona entre autre.

BRUXELLES : Option

Hors indice, le cours de l'action Option était en chute libre. Son conseil d'administration est à la recherche de 5 millions d'euros afin de consolider le capital du groupe.

BRUXELLES : MDxHealth

Toujours hors indice, MDxHealth était par contre en nette progression alors qu'un article paru dans le journal spécialisé "Journal of Urology" indique que son test ConfirmMDx-test permet de prévoir avec une probabilité de 90% si le patient est guéri d'un cancer de la prostate.