Les principales Bourses européennes étaient en très légère progression ce jeudi, encouragées par les enquêtes PMI sur l'activité dans le secteur privé en janvier qui semblent indiquer que l'économie de la zone euro n'est plus très loin d'entamer une sortie de la récession.

Un bon indicateur conjoncturel chinois a également donné du baume aux coeurs des Bourses européennes. Selon l'indice HSBC, la croissance du secteur manufacturier s'est accélérée pour atteindre un pic de deux ans en janvier, les industriels recevant plus de commandes locales ou à l'exportation, signe encourageant pour le rebond économique chinois.

EUROPE : Nokia - Alcatel-Lucent

Aux actions, le secteur technologique avait le moral en berne après les piètres chiffres d'Apple et de Nokia. Nokia était en net recul après la publication de ses résultats détaillés. Le groupe finlandais a annoncé qu'il ne verserait pas de dividende cette année - une première depuis plus de 20 ans - pour préserver sa trésorerie dans un contexte de baisse de ses ventes.

EUROPE : Commerzbank - Veolia environnement

Par ailleurs, Commerzbank, deuxième banque allemande, veut supprimer entre 4.000 et 6.000 emplois d'ici 2016, dans le cadre d'un plan d'économies décidé en novembre. Ces nouvelles coupes dans les coûts étaient saluées par le marché.

A Paris, Suez Environnement et Veolia Environnement étaient recherchés, alors que les deux groupes seraient en lice pour un contrat de plus d'un milliard d'euros afin de traiter l'eau d'un grand projet de gaz de charbon en Australie, selon Les Echos. Veolia Environnement profitait en outre de l'annonce de nouvelles ambitions. Le groupe s'est fixé pour objectif de réaliser plus de la moitié de son chiffre d'affaires avec des clients industriels d'ici à cinq ans.

BRUXELLES : GDF Suez - GBL

A Bruxelles, GDF Suez était en petite hausse après l'annonce par le Groupe Bruxelles Lambert (GBL) d'une émission d'environ un milliard d'euros d'obligations échangeables en actions ordinaires existantes du groupe d'utilité publique.

BRUXELLES : KBC- Elia

Toujours dans l'indice, KBC affichait la plus forte hausse de la séance, tandis qu'Elia fermait la marche.

ETATS-UNIS

La Bourse de New York a démarré la séance en ordre dispersé jeudi. Le Dow Jones profitait d'une salve d'indicateurs économiques encourageants alors que le Nasdaq était plombé par la dégringolade d'Apple.

Etas-Unis : Apple

Apple retient particulièrement l'attention. Les investisseurs se demandent si les beaux jours de l'entreprise ne sont pas derrière elle. Malgré l'annonce de ventes records d'iPhone et d'iPad, le chiffre d'affaires de la marque à la pomme s'est de fait établi à un niveau inférieur aux attentes des analystes pour le troisième trimestre consécutif et ses prévisions pour la période allant de janvier à mars ont déçu les investisseurs.