Alors qu'ouvrent les bureaux de vote aux Etats-Unis, les derniers sondages donnent toujours Barack Obama et Mitt Romney au coude-à-coude, faisant craindre une répétition de la bataille serrée entre George Bush et Al Gore qu'avait dû arbitrer la Cour suprême en 2000.

EUROPE : Adecco - NYSE Euronext

Aux actions, NYSE Euronext s'adjugeait quelques points même si ses résultats sont loin d'être exceptionnels. L'opérateur boursier a publié un bénéfice trimestriel presque divisé par deux, mais meilleur que prévu.

Adecco était également en hausse après la publication de chiffres supérieurs aux attentes. Le groupe a vu son bénéfice régresser de 18% au troisième trimestre à 118 millions d'euros. Il s'agit d'une baisse plus faible que prévu, puisque les analystes tablaient sur une baisse de 25%.

EUROPE : BMW-Volkswagen

A Francfort, le constructeur automobile allemand BMW a fait état ce mardi d'un troisième trimestre record, avec une hausse de ses bénéfices et de ses ventes et a confirmé ses objectifs pour 2012. Son bénéfice net trimestriel a augmenté de 16% à 1,29 milliard d'euros, un résultat meilleur qu'attendu par les analystes, qui tablaient sur une baisse.

Le groupe automobile a toutefois refroidi les ardeurs des investisseurs en indiquant qu'il n'était pas insensible à la crise qui finirait bien par s'inscrire dans ses chiffres.

Volkswagen a moins de réussite ce mardi et se contracte nettement après l'annonce, lundi soir, d'une émission obligataire qui lui permettra de lever deux milliards d'euros.

BRUXELLES : Nyrstar

A Bruxelles, le schéma boursier est à l'opposé de celui de lundi. Les valeurs cycliques rebondissaient sur des achats à bon compte mais dans de très faibles volumes. Nyrstar était en tête des hausses en fin de matinée.

BRUXELLES : Mobistar-Colruyt

Toujours dans l'indice Bel 20, les valeurs défensives étaient par contre délaissées à l'image de Mobistar et Colruyt.