La perte de 3 millions d'euros enregistrées au 4e trimestre 2008 par Melexis, le fabricant yprois de semi-conducteurs pour l'automobile, s'explique entre autres par une réduction de valeur de 4,25 millions d'euros sur un portefeuille de CDO proposé en 2006 par KBC. La Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) est au courant des plaintes déposées par des entreprises à l'encontre de la KBC. "Nous sommes au courant de la plainte de Melexis. D'autres entreprises ont pris une initiative identique", souligne le porte-parole de la CBFA, Hein Lannoy. Deminor aurait été contacté par une dizaine d'entreprises et de particuliers, se plaignant des CDO de la KBC. La banque flamande a pour sa part indiqué ne pas encore avoir reçu de plainte sur ce dossier.

La perte de 3 millions d'euros enregistrées au 4e trimestre 2008 par Melexis, le fabricant yprois de semi-conducteurs pour l'automobile, s'explique entre autres par une réduction de valeur de 4,25 millions d'euros sur un portefeuille de CDO proposé en 2006 par KBC. La Commission bancaire, financière et des assurances (CBFA) est au courant des plaintes déposées par des entreprises à l'encontre de la KBC. "Nous sommes au courant de la plainte de Melexis. D'autres entreprises ont pris une initiative identique", souligne le porte-parole de la CBFA, Hein Lannoy. Deminor aurait été contacté par une dizaine d'entreprises et de particuliers, se plaignant des CDO de la KBC. La banque flamande a pour sa part indiqué ne pas encore avoir reçu de plainte sur ce dossier.