L'encours des crédits aux entreprises atteint 147,7 milliards d'euros. Un montant qui n'a jamais été surpassé, même avant la crise financière (voir graphique 1). En 2008, les banques concédaient un encours de crédit aux entreprises de 120 milliards d'euros, et ce montant se stabilisera au cours des années suivantes. Une conséquence d'un processus de réduction des bilans au terme duquel les banques belges diminueront leur actif de plus d'un tiers.
...