Les premiers fonds d'épargne-pension ont vu le jour en février 1987. Le législateur en a tracé les grandes lignes dans un arrêté royal du 22 décembre 1986. Cette initiative faisait suite à la loi Cooreman-De Clercq qui, de 1982 à 1985, visait à encourager les placements en actions. Le contribuable qui effectuait un versement avant le 15 février 1987 pouvait déduire intégralement le montant de celui-ci de ses revenus imposables de 1986. Autrement dit, les épargnants ont pu effectuer deux versements fiscalement avantageux en 1987.
...