Le secteur des matières premières se distinguait par contre par une hausse de plus de 2%, les investisseurs espérant un sursaut des valeurs minières qui affichent une chute moyenne de 10% depuis le début de l'année.

Europe : BMW - Renault

Le secteur automobile était à la traine à l'image de BMW qui a annoncé une baisse inattendue de 3,7% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre à 1,9 milliard.

À Paris, l'annonce de négociations concernant une coopération renforcée entre l'alliance Renault-Nissan et Mitsubishi n'était guère du goût des investisseurs toujours déçus du profit warning de Nissan vendredi dernier.

Europe : Beiersdorf - Marks & Spencer

À Francfort, Beiersdorf, bien moins connu que sa marque Nivea, se distinguait après avoir relevé ses prévisions annuelles tablant sur une croissance de 6% à 7% de ses ventes contre une précédente estimation de 5% à 6%.

À Londres, Marks & Spencer progressait sur fond de chiffres de ventes moins mauvais que prévu, son chiffre d'affaires à nombre de magasins comparable ayant reculé de 1,3% au troisième trimestre, mieux que le consensus de -1,5% et le plus faible repli enregistré par le distributeur au cours des deux dernières années.

Bruxelles : Colruyt - Belgacom

À Bruxelles, les valeurs défensives faisaient à nouveau recette à l'image de Colruyt qui regagnait le terrain concédé au cours des dernières séances.

Belgacom souffrait par contre d'une correction du secteur des télécoms après que Telefonica a vendu une participation de 65,9% dans sa filiale tchèque avec une décote de 2% par rapport au cours de Bourse.

Bruxelles :TiGenix - Cardio3Biosciences

Hors indice, TiGenix rebondissait nettement après son rapport d'activités trimestriel. La société biotechnologique a confirmé ses objectifs tout en prévoyant des annonces sur ses différentes pistes de financement au cours des prochaines semaines.

Cardio3 Biosciences s'envolait de nouveau portant ses gains à plus de 100% depuis les déclarations optimistes de son PDG il y a 10 jours.

États-Unis : tendance

Wall Street a entamé la semaine en hausse, les investisseurs se positionnant dans la perspective d'un traditionnel rallye de fin d'année. Selon l'agence Bloomberg, il y a historiquement 82% de chance pour que l'indice S&P500 progresse en novembre-décembre avec une hausse probable de 6%.

Le secteur des matières premières se distinguait par contre par une hausse de plus de 2%, les investisseurs espérant un sursaut des valeurs minières qui affichent une chute moyenne de 10% depuis le début de l'année.Europe : BMW - Renault Le secteur automobile était à la traine à l'image de BMW qui a annoncé une baisse inattendue de 3,7% de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre à 1,9 milliard.À Paris, l'annonce de négociations concernant une coopération renforcée entre l'alliance Renault-Nissan et Mitsubishi n'était guère du goût des investisseurs toujours déçus du profit warning de Nissan vendredi dernier.Europe : Beiersdorf - Marks & Spencer À Francfort, Beiersdorf, bien moins connu que sa marque Nivea, se distinguait après avoir relevé ses prévisions annuelles tablant sur une croissance de 6% à 7% de ses ventes contre une précédente estimation de 5% à 6%. À Londres, Marks & Spencer progressait sur fond de chiffres de ventes moins mauvais que prévu, son chiffre d'affaires à nombre de magasins comparable ayant reculé de 1,3% au troisième trimestre, mieux que le consensus de -1,5% et le plus faible repli enregistré par le distributeur au cours des deux dernières années. Bruxelles : Colruyt - BelgacomÀ Bruxelles, les valeurs défensives faisaient à nouveau recette à l'image de Colruyt qui regagnait le terrain concédé au cours des dernières séances.Belgacom souffrait par contre d'une correction du secteur des télécoms après que Telefonica a vendu une participation de 65,9% dans sa filiale tchèque avec une décote de 2% par rapport au cours de Bourse.Bruxelles :TiGenix - Cardio3BiosciencesHors indice, TiGenix rebondissait nettement après son rapport d'activités trimestriel. La société biotechnologique a confirmé ses objectifs tout en prévoyant des annonces sur ses différentes pistes de financement au cours des prochaines semaines.Cardio3 Biosciences s'envolait de nouveau portant ses gains à plus de 100% depuis les déclarations optimistes de son PDG il y a 10 jours. États-Unis : tendanceWall Street a entamé la semaine en hausse, les investisseurs se positionnant dans la perspective d'un traditionnel rallye de fin d'année. Selon l'agence Bloomberg, il y a historiquement 82% de chance pour que l'indice S&P500 progresse en novembre-décembre avec une hausse probable de 6%.