En Europe, les Bourses profitaient également d'une détente au niveau des taux des obligations des pays d'Europe du Sud ainsi que d'une série de résultats globalement meilleurs que prévu.

BNP Paribas

À Paris, BNP Paribas a ainsi publié un bénéfice net de 1,3 milliard d'euros pour le troisième trimestre, c'est mieux que le consensus de 1,1 milliard et plus du double du chiffre du troisième trimestre 2011 lorsque la banque française avait dû comptabiliser d'importantes dépréciations sur son exposition à la Grèce.

Burberry

À Londres, Burberry a annoncé un bénéfice ajusté de 173,4 millions de livres pour le semestre clos fin septembre, supérieur au consensus de 169,2 millions et 7% de mieux qu'il y a un an. Le rythme de croissance a certes ralenti de moitié par rapport aux années précédentes mais cela rassure les investisseurs qui craignaient une autre mauvaise nouvelle après l'avertissement sur ventes de septembre dernier.

Bruxelles

Delhaize se distinguait au sein du Bel 20 après ses chiffres trimestriels. Le distributeur au lion a vu ses ventes progresser de 1,6% à taux de change identiques et son bénéfice net a bondi de 42% à 189 millions d'euros en partie grâce à un profit fiscal de 60 millions de dollars aux États-Unis.

Ageas profitait également de bons chiffres trimestriels. Le bénéfice net des activités d'assurance a atteint 147,1 millions d'euros entre juillet et septembre contre un consensus de 138 millions. Son compte général a de plus dégagé un bénéfice net de 66,6 millions grâce notamment au rebond de BNP Paribas en Bourse, ce qui a dopé la valeur de son option sur la participation de l'État belge dans la banque française.

Les valeurs défensives fermaient la marge au sein du Bel 20 à l'image de Mobistar et UCB qui reculaient à contre-courant du marché.