La chute du taux de rendement de l'obligation d'Etat est manifeste sur tous les rendements d'emprunts de la zone euro depuis quelques jours. Le marché obligataire européen a été ralenti dans son élan par le fort rebond des bourses. Les investisseurs ont délaissé les obligations pour des actions. Les taux des comptes-épargne, eux, s'alignent sur les "taux du marché", expliquent la Libre et la DH. Le taux de la Banque centrale européen est actuellement de 1%. Les taux des comptes-épargne en Belgique dépassent rarement 2%, soulignent les quotidiens.