"Aucun nouvel élément concernant la gestion immobilière de Belgacom n'est à signaler. Ni le comité de direction, ni le conseil d'administration n'ont d'ailleurs eu à se prononcer récemment sur l'un ou l'autre plan immobilier", annonce Belgacom dans un communiqué. "La gestion du patrimoine immobilier de l'entreprise est en ligne avec: les évolutions technologiques du secteur, la proximité que Belgacom veut entretenir avec ses clients, la plus grande collaboration entre les équipes qui doivent répondre aux besoins de plus en plus convergents des clients télécoms belges", rappelle encore Belgacom. "Dans un moment où les priorités de l'actualité économique et sociale belges sont ailleurs, ce type de rumeurs infondées peut susciter un climat de questionnement chez le personnel des tours et plus généralement chez les 17.000 employés de Belgacom et les actionnaires de l'entreprise", regrette pour sa part Didier Bellens, le CEO de Belgacom, cité dans le communiqué.

"Aucun nouvel élément concernant la gestion immobilière de Belgacom n'est à signaler. Ni le comité de direction, ni le conseil d'administration n'ont d'ailleurs eu à se prononcer récemment sur l'un ou l'autre plan immobilier", annonce Belgacom dans un communiqué. "La gestion du patrimoine immobilier de l'entreprise est en ligne avec: les évolutions technologiques du secteur, la proximité que Belgacom veut entretenir avec ses clients, la plus grande collaboration entre les équipes qui doivent répondre aux besoins de plus en plus convergents des clients télécoms belges", rappelle encore Belgacom. "Dans un moment où les priorités de l'actualité économique et sociale belges sont ailleurs, ce type de rumeurs infondées peut susciter un climat de questionnement chez le personnel des tours et plus généralement chez les 17.000 employés de Belgacom et les actionnaires de l'entreprise", regrette pour sa part Didier Bellens, le CEO de Belgacom, cité dans le communiqué.