Le résultat opérationnel (Ebit) est négatif à hauteur de 2,6 millions d'euros alors qu'au même trimestre de l'année dernière, il était positif à hauteur de 10 millions d'euros. En termes de perspectives, Melexis se veut optimiste, tablant sur une hausse de son chiffre d'affaires au deuxième et troisième trimestre, ce dernier devant consacrer le retour des ventes de Melexis à un niveau que la société qualifie de "normal". Le chiffre d'affaires rapporté par Melexis est en baisse de 33 pc par rapport au trimestre précédent. Les analystes tablaient sur un recul plus limité, soit 27,9 pc d'un trimestre à l'autre. Les divisions Sensors, Wireless, Actuators et Opto enregistrent un repli de leur chiffre d'affaires sur base annuelle de respectivement 59 pc, 11 pc, 55 pc et 74 pc. Par ailleurs, le portefeuille de CDO a également eu une influence négative sur les comptes, Melexis enregistrant une perte supplémentaire de 627.000 euros sur la valeur réelle du portefeuille. Le résultat net est négatif à hauteur de 3,6 millions d'euros contre 8,45 millions d'euros un an avant, soit respectivement -8 cents et 20 cents par action. En termes de perspectives, Melexis indique qu'au quatrième trimestre la rupture d'une convention pourrait conduire à une augmentation des charges d'emprunts pour une partie de la dette en cours. Entre-temps, Melexis table sur une hausse de son chiffre d'affaires, d'un trimestre à l'autre, d'environ 10% au deuxième trimestre et de 25% au troisième trimestre (par rapport au deuxième). Les ventes du troisième trimestre sont attendues entre 40 et 45 millions d'euros, générant un Ebit compris entre 6 et 8 millions d'euros. "Un niveau de ventes trimestrielles de 29 millions d'euros se traduira par une marge Ebit positive" précise la société. Melexis a racheté 22.230 actions propres pendant le premier trimestre à un prix moyen de 4,98 euros. Le montant total d'actions propres atteignait 1.725.943 unités à la fin du premier trimestre 2009.

Le résultat opérationnel (Ebit) est négatif à hauteur de 2,6 millions d'euros alors qu'au même trimestre de l'année dernière, il était positif à hauteur de 10 millions d'euros. En termes de perspectives, Melexis se veut optimiste, tablant sur une hausse de son chiffre d'affaires au deuxième et troisième trimestre, ce dernier devant consacrer le retour des ventes de Melexis à un niveau que la société qualifie de "normal". Le chiffre d'affaires rapporté par Melexis est en baisse de 33 pc par rapport au trimestre précédent. Les analystes tablaient sur un recul plus limité, soit 27,9 pc d'un trimestre à l'autre. Les divisions Sensors, Wireless, Actuators et Opto enregistrent un repli de leur chiffre d'affaires sur base annuelle de respectivement 59 pc, 11 pc, 55 pc et 74 pc. Par ailleurs, le portefeuille de CDO a également eu une influence négative sur les comptes, Melexis enregistrant une perte supplémentaire de 627.000 euros sur la valeur réelle du portefeuille. Le résultat net est négatif à hauteur de 3,6 millions d'euros contre 8,45 millions d'euros un an avant, soit respectivement -8 cents et 20 cents par action. En termes de perspectives, Melexis indique qu'au quatrième trimestre la rupture d'une convention pourrait conduire à une augmentation des charges d'emprunts pour une partie de la dette en cours. Entre-temps, Melexis table sur une hausse de son chiffre d'affaires, d'un trimestre à l'autre, d'environ 10% au deuxième trimestre et de 25% au troisième trimestre (par rapport au deuxième). Les ventes du troisième trimestre sont attendues entre 40 et 45 millions d'euros, générant un Ebit compris entre 6 et 8 millions d'euros. "Un niveau de ventes trimestrielles de 29 millions d'euros se traduira par une marge Ebit positive" précise la société. Melexis a racheté 22.230 actions propres pendant le premier trimestre à un prix moyen de 4,98 euros. Le montant total d'actions propres atteignait 1.725.943 unités à la fin du premier trimestre 2009.