A 07H30 HB, la livre a touché 1,4597 dollar, un plus bas depuis le 28 avril 2009, alors qu'il semblait clair que les Conservateurs, pourtant nettement en tête des suffrages, ne parviendraient pas à obtenir la majorité absolue à l'issue de ce scrutin. Cela laissait entrevoir la possibilité de jours voire de semaines de tractations entre partis en vue de former une coalition, un délai mal venu aux yeux du marché alors que le pays souffre d'un gigantesque déficit public dont la résorption sera un des grands chantiers obligés du nouveau gouvernement, quel qu'il soit.