Lotus renforce donc son portefeuille de marques avec l'acquisition des droits de propriété intellectuelle (sans outil de production) de Dinosaurus en dehors de l'Espagne, le Portugal, le Maroc, l'Algérie et le Mexique. Actuellement, Dinosaurus est distribué en France et en Belgique sous licence par un producteur de marques tiers. En termes de ventes, cela représente un chiffre d'affaires de 18 millions d'euros.

Dinosaurus s'est donc hissé au rang de second biscuit le plus vendu en Belgique (et numéro un des biscuits destinés aux enfants) après la frangipane Lotus en à peine 4 ans. Une prouesse que le groupe belge compte désormais rééditer dans d'autres pays. En termes de produits, Lotus a déjà annoncé qu'il envisageait d'appliquer le concept de Dinosaurus à ses spéculoos.

À noter que Lotus produira les biscuits Dinausorus dans son usine de Lembeke dès la mi-2013, ce qui nécessitera certes des investissements de 8 millions mais lui permettra d'éviter le recours à des tiers et donc, d'améliorer la rentabilité de ces activités.

Cédric Boitte

www.accioz.be