Le personnel est dans l'attente, selon John Dedecker du syndicat LBC (CNE). "Nous savons que la direction a travaillé ardemment à trouver des solutions pour résoudre les problèmes. Les travailleurs ne veulent hypothéquer d'aucune façon toute solution", a expliqué le syndicaliste.

Septante personnes travaillent à Louvain où la société a son siège principal. Metris a des succursales aux USA, en Italie, au Canada, en Chine, en Inde et en Bulgarie. Au total, 500 personnes travaillent pour Metris dans le monde.

L'entreprise Metris fournit des solutions de métrologie pour le
contrôle de qualité dans l'automobile et l'aviation et a été touchée par la crise comme d'autres entreprises du secteur.

Le personnel est dans l'attente, selon John Dedecker du syndicat LBC (CNE). "Nous savons que la direction a travaillé ardemment à trouver des solutions pour résoudre les problèmes. Les travailleurs ne veulent hypothéquer d'aucune façon toute solution", a expliqué le syndicaliste.Septante personnes travaillent à Louvain où la société a son siège principal. Metris a des succursales aux USA, en Italie, au Canada, en Chine, en Inde et en Bulgarie. Au total, 500 personnes travaillent pour Metris dans le monde.L'entreprise Metris fournit des solutions de métrologie pour le contrôle de qualité dans l'automobile et l'aviation et a été touchée par la crise comme d'autres entreprises du secteur.