L'Ebidta sur les six premiers mois de l'année en cours s'établit à
278,4 millions d'euros, soit une baisse de 7,2% sur un an, ce que le consensus avait prévu. La marge Ebitda se fixe à 39%.

Fin juin 2009, le groupe comptait par ailleurs 3.867.160 clients
actifs, soit une progression de 4 % par rapport aux 3.720.018 clients actifs un an auparavant. Quant à l'ARPU, "il subit toujours la pression régulatoire nationale et internationale (baisse des tarifs MTR et de roaming) et est passé de 33,13 euros par mois par client fin juin 2008 à 31,65 euros par mois par client un an plus tard", explique l'entreprise.

Le chiffre d'affaires consolidé progresse pour sa part légèrement
(+2,2%) à 761,1 millions d'euros tandis que le bénéfice net de l'opérateur se replie de 11,4% à 128,5 millions d'euros.

Pour l'ensemble de l'exercice, Mobistar confirme donc ses prévisions "malgré la pression régulatoire et un climat économique très défavorable", précisant encore que "l'impact régulatoire négatif sur le chiffre d'affaires attendu en 2009 en matière de tarifs de terminaison mobile et de roaming s'élèvera à environ 35 millions d'euros".

Dans ce contexte, Mobistar table sur un chiffre d'affaires stable, un résultat net entre 240 et 260 millions d'euros et une marge ebitda de 40%.