Le holding a indiqué mercredi que les assemblées générales devant approuver l'accord avec BNP Paribas se tiendront les 28 et 29 avril, au lieu des 8 (Utrecht) et 9 avril (Utrecht). Cette décision est intervenue à la suite de l'arrêt rendu par la cour d'appel de Bruxelles qui restreint le nombre d'actionnaires autorisés à prendre part au vote décisif. L'élargissement du conseil d'administration, actuellement composé de trois personnes, a également été reporté à la fin du mois. Me Modrikamen veut mettre à l'ordre du jour des assemblées générales la révocation des actuels administrateurs (Jozef De Mey, Karel De Boeck et Jan Zegering Hadders). L'avocat veut par ailleurs obtenir un vote sur une alternative à la vente de Fortis Bank, dont notamment un scénario stand alone.

Le holding a indiqué mercredi que les assemblées générales devant approuver l'accord avec BNP Paribas se tiendront les 28 et 29 avril, au lieu des 8 (Utrecht) et 9 avril (Utrecht). Cette décision est intervenue à la suite de l'arrêt rendu par la cour d'appel de Bruxelles qui restreint le nombre d'actionnaires autorisés à prendre part au vote décisif. L'élargissement du conseil d'administration, actuellement composé de trois personnes, a également été reporté à la fin du mois. Me Modrikamen veut mettre à l'ordre du jour des assemblées générales la révocation des actuels administrateurs (Jozef De Mey, Karel De Boeck et Jan Zegering Hadders). L'avocat veut par ailleurs obtenir un vote sur une alternative à la vente de Fortis Bank, dont notamment un scénario stand alone.