Les Bourses européennes étaient en nette baisse ce lundi à la mi-séance, dans le sillage des places asiatiques, dans un climat d'incertitude avant l'élection présidentielle américaine de mardi et l'ouverture, jeudi, du Congrès du Parti communiste chinois.

Dans le doute les investisseurs préféraient s'abstenir...

EUROPE : Ryanair - CGG Veritas

Aux actions, l'avionneur low cost Ryanair bondissait de plus de 9%, après l'annonce de résultats meilleurs que prévu.

A l'opposé, CGG Veritas abandonne des points après la publication de résultats en hausse mais inférieurs aux attentes.

EUROPE : HSBC

A Londres, HSBC a publié lundi des résultats en hausse mais amputés par des provisions pour une affaire de blanchiment d'argent et des compensations pour la vente forcée de produits d'assurance au Royaume-Uni. La première banque britannique a provisionné 800 millions de dollars supplémentaires pour couvrir une éventuelle amende des autorités américaines qui enquêtent sur des violations de contrôles contre le blanchiment d'argent au Mexique. En juillet, elle avait déjà provisionné 700 millions de dollars pour y faire face.

BRUXELLES : Elia

A Bruxelles, le Bel20 était entièrement rouge en fin de matinée. Seule, Elia parvenait à sortir du lot sur une toute petite progression. Son profil défensif faisait à nouveau recette alors que la défiance est de mise à la veille des élections américaines.

BRUXELLES : Bekaert-Nyrstar

Toujours dans l'indice Bel 20, les valeurs cycliques étaient à contrario délaissées à l'image de Bekaert et Nyrstar.