Lors de sa réunion du 3 juin 2009, "le conseil d'administration de Nikon a décidé d'acquérir toutes les actions et droits de souscription ("warrants")" du belge Metris, "par le biais d'une offre publique d'acquisition", indique le groupe dans un communiqué, dont voici quelques détails.

1. Objectif de l'offre publique

(1) L'acquisition de capacités technologiques performantes

Metris possède des technologies et des produits originaux et avancés en matière de mesure tridimensionnelle sans contact. Nikon quant à elle, est un acteur prépondérant dans la fabrication de matériel de mesure de précision, grâce à ses technologies de base dans le domaine de l'optique, de l'outillage de précision et du traitement d'images. En combinant les technologies des deux sociétés et en poursuivant le développement de produits, le groupe Nikon pourra améliorer sa position de tête dans différents domaines technologiques.

(2) Synergies dans le Product Lineup et complémentarité géographique

Metris a présenté une croissance importante depuis sa création en 1998, grâce à ses atouts technologiques de pointe qui constituent un avantage compétitif dans le domaine de la métrologie moyen et grand volume ; grâce à une base de clientèle stable et de haute qualité, principalement dans les industries automobile et aéronautique. Par ailleurs, Nikon possède une part de marché importante dans le domaine du matériel de mesure de précision, concentrée principalement sur les composantes électroniques mais aussi d'autres domaines particuliers. Le fait d'associer les produits des deux sociétés permettra non seulement de renforcer le product lineup du groupe Nikon, mais aussi de renforcer la base de données clients.

En outre, les canaux de vente de Metris qui couvrent des marchés dans le monde entier et principalement les marchés européen et d'Amérique du Nord, seront complémentaires à ceux du groupe Nikon, concentrés sur le Japon et le reste de l'Asie. L'intégration de Metris dans le groupe Nikon renforcera les canaux de vente du groupe Nikon sur les marchés européen et U.S. et créera de nouvelles opportunités pour les produits de Metris au Japon et ailleurs en Asie. La base de revenus des deux sociétés se trouvera ainsi élargie.

2. Perspectives en cas de succès de l'offre publique

Si l'offre publique se conclut avec succès, Metris deviendra une filiale de Nikon.

Cette information, en ce compris tous les éléments liés aux sociétés du groupe Nikon et d'autres sociétés ou entités, peuvent contenir des affirmations concernant la situation future en utilisant des mots comme "attendu", "prévisions", "intention", "confiant" et "présumé". Ces expressions se basent sur les prospectives de business de Nikon au moment où les documents ont été préparés et elles pourraient changer en fonction des conditions au cours de l'évolution du dossier. En ce qui concerne la présente information, Nikon n'a aucun devoir ni obligation de refléter les performances et circonstances actuelles, les changements de conditions, ou d'autres facteurs dans l'évaluation quelle qu'elle soit de la véracité de ces affirmations par rapport aux développements futurs.