L'objectif du plan baptisé "New Game Plan" est notamment selon Pierre-Olivier Beckers, l'administrateur délégué et président du Comité Exécutif du Groupe Delhaize, d'atteindre une croissance supérieure des revenus
et du bénéfice.

Le nouveau plan entend tout d'abord réduire l'écart de prix avec ses concurrents grâce à "une nouvelle stratégie de prix plus agressive dès le début 2010 qui se basera sur le principal concurrent en termes de prix avec pour objectif de réduire l'écart".

Delhaize désire également tripler le nombre d'ouvertures de magasins dans ses nouveaux formats et activités, au cours des trois prochaines années, par rapport aux années 2007-2009, pour atteindre le nombre de 250 (par rapport à 85 nouveaux magasins en 2007-2009).

Le groupe veut réaliser des économies annuelles supplémentaires de
coûts opérationnels de 300 millions d'euros d'ici 2012. Suite aux
économies de 60 millions d'euros réalisées en 2008 et les 100 millions
d'euros supplémentaires réalisées en 2009, le groupe Delhaize
générera des économies annuelles supplémentaires de coûts opérationnels de 300 millions d'eurs d'ici 2012 à travers des initiatives propres aux enseignes et l'augmentation des services communs, en particulier au niveau régional.

L'objectif du plan baptisé "New Game Plan" est notamment selon Pierre-Olivier Beckers, l'administrateur délégué et président du Comité Exécutif du Groupe Delhaize, d'atteindre une croissance supérieure des revenus et du bénéfice. Le nouveau plan entend tout d'abord réduire l'écart de prix avec ses concurrents grâce à "une nouvelle stratégie de prix plus agressive dès le début 2010 qui se basera sur le principal concurrent en termes de prix avec pour objectif de réduire l'écart". Delhaize désire également tripler le nombre d'ouvertures de magasins dans ses nouveaux formats et activités, au cours des trois prochaines années, par rapport aux années 2007-2009, pour atteindre le nombre de 250 (par rapport à 85 nouveaux magasins en 2007-2009).Le groupe veut réaliser des économies annuelles supplémentaires de coûts opérationnels de 300 millions d'euros d'ici 2012. Suite aux économies de 60 millions d'euros réalisées en 2008 et les 100 millions d'euros supplémentaires réalisées en 2009, le groupe Delhaize générera des économies annuelles supplémentaires de coûts opérationnels de 300 millions d'eurs d'ici 2012 à travers des initiatives propres aux enseignes et l'augmentation des services communs, en particulier au niveau régional.