Au niveau des résultats, Keyware a réalisé un bénéfice net de 133 milles euros entre juillet et septembre contre 4 milles au troisième trimestre 2011. Le groupe a surtout profité d'une forte hausse de ses ventes : +47,5% à 1,94 million.

Le groupe n'a toutefois fait aucun commentaire sur une éventuelle sortie de la cote qu'il avait lui-même évoqué au début de ce mois. Les investisseurs se demandent évidemment si le projet est toujours d'actualité ou pas. L'interrogation est d'autant plus légitime qu'en 2010, Stéphane Vandervelde, Chief executive officer de Keyware, avait indiqué négocier une reprise sans que cela ne débouche sur la moindre opération.

Par ailleurs, Keyware a annoncé le lancement d'un nouveau emprunt de 7 millions d'euros réservé aux institutionnels.

Cédric Boitte

www.accioz.be