Une proposition de loi de la députée CD&V Katrien Partyka sur ces contrats sera examinée mardi en commission à la chambre. Dans une lettre envoyée à Fluxys, GDF Suez se défend contre les projets belges de soumettre à un tarif régulé moins avantageux les contrats historiques. Il s'agit de contrats pour le transit du gaz basse calorie des Pays-Bas vers la France via la Belgique pour lequel Suez devait payer 15 euros par m3/heure sur une base annuelle alors que le tarif régulé est de 35 euros. GDF Suez veut que le tarif contractuel soit maintenu tant que l'Europe l'autorise, soit mars 2011. La CREG et Fluxys avaient cependant convenu qu'à partir du 1er janvier 2010 un tarif unique et régulé soit appliqué pour le transit et le transport de gaz.

Une proposition de loi de la députée CD&V Katrien Partyka sur ces contrats sera examinée mardi en commission à la chambre. Dans une lettre envoyée à Fluxys, GDF Suez se défend contre les projets belges de soumettre à un tarif régulé moins avantageux les contrats historiques. Il s'agit de contrats pour le transit du gaz basse calorie des Pays-Bas vers la France via la Belgique pour lequel Suez devait payer 15 euros par m3/heure sur une base annuelle alors que le tarif régulé est de 35 euros. GDF Suez veut que le tarif contractuel soit maintenu tant que l'Europe l'autorise, soit mars 2011. La CREG et Fluxys avaient cependant convenu qu'à partir du 1er janvier 2010 un tarif unique et régulé soit appliqué pour le transit et le transport de gaz.