Concrètement, le groupe a produit 266 000 tonnes de zinc métal au trimestre écoulé, 5% de moins qu'au cours des trois mois précédents. Sa production de plomb a même chuté de 39% à 28 000 tonnes en raison d'un incident dans une unité de production australienne.

Au niveau de l'extraction minière, une activité développée depuis l'arrivée de Roland Junck à la tête de la société en 2009, Nyrstar a produit 80 000 tonnes de zinc en concentré, soit 5% de plus qu'au second trimestre.

Ces chiffres ont permis à Nyrstar de confirmer ses objectifs annuels d'une production de zinc métal de l'ordre de 1,1 million de tonnes (803 000 tonnes après 9 mois) et de zinc en concentré de 310 à 350 000 tonnes (230 000 tonnes après 9 mois). Cependant, Nyrstar sera probablement à nouveau déficitaire au second semestre, comme au cours des 12 derniers mois, en raison de la poursuite de la baisse du prix du zinc : -2% à 1 885 dollars par tonne en moyenne au troisième trimestre.

Cédric Boitte

www.accioz.be