Si CBH réserve pour l'instant sa décision un tel montant augmente les chances du 1er producteur au zinc de réussir son OPA. Le groupe belge fait concurrence dans ce dossier avec Toho Zinc, 1er actionnaire de CBH, dont l'offre était jugée jusqu'ici plus avantageuse. "La proposition révisée offre une certaine plus-value aux actionnaires de CBH à un cours d'actions que le groupe n'a plus atteint depuis le 7 juillet 2008", commente CBH. Le groupe entend fournir une "première réponse" à Nyrstar en début de semaine prochaine.

Si CBH réserve pour l'instant sa décision un tel montant augmente les chances du 1er producteur au zinc de réussir son OPA. Le groupe belge fait concurrence dans ce dossier avec Toho Zinc, 1er actionnaire de CBH, dont l'offre était jugée jusqu'ici plus avantageuse. "La proposition révisée offre une certaine plus-value aux actionnaires de CBH à un cours d'actions que le groupe n'a plus atteint depuis le 7 juillet 2008", commente CBH. Le groupe entend fournir une "première réponse" à Nyrstar en début de semaine prochaine.