Le dividende que les actionnaires d'AB InBev percevront pour l'exercice 2018 sera inférieur de moitié à celui de l'exercice 2017. L'objectif explicite du brasseur était pourtant de verser des dividendes croissants à ses actionnaires. Au cours des dernières semaines, divers analystes l'ont appelé à conserver ses liquidités ou à les utiliser pour rembourser ses dettes. AB InBev a réagi en réduisant de moitié - de 1,6 à 0,8 euro brut - son dividende intermédiaire, distribué chaque année en novembre depuis 2013. Le solde de dividende, versé habituellement en mai, est, quant à lui, passé de 2 à 1 euro.
...