La Gimv ne souscrira toutefois à cette opération que si l'ensemble des droits de souscriptions n'auront pas été exercés et pour autant qu'Option ait auparavant levé 8,5 millions d'euros dans le cadre de cette augmentation de capital. Le CEO, Jan Callewaert, qui détient déjà 17,34% du captial de la société, s'est quant à lui engagé à exercer tous ses droits et à souscrire à l'opération. ING, qui avait refusé de lancer l'augmentation sans avoir un investisseur de taille sous la main, devrait donc à présent donner son aval à l'opération.

La Gimv ne souscrira toutefois à cette opération que si l'ensemble des droits de souscriptions n'auront pas été exercés et pour autant qu'Option ait auparavant levé 8,5 millions d'euros dans le cadre de cette augmentation de capital. Le CEO, Jan Callewaert, qui détient déjà 17,34% du captial de la société, s'est quant à lui engagé à exercer tous ses droits et à souscrire à l'opération. ING, qui avait refusé de lancer l'augmentation sans avoir un investisseur de taille sous la main, devrait donc à présent donner son aval à l'opération.