L'once a atteint 1.249,40 dollars l'once à 10h37 GMT sur le London Bullion Market, le marché au comptant de Londres, qui sert de référence mondiale, avant de s'effriter de deux dollars dans les minutes suivantes. "En ces temps d'incertitudes persistantes, l'or devrait continuer à bénéficier d'une grande demande et les prix devraient être bien soutenus, tandis que des investisseurs supplémentaires devraient être attirés par la barre psychologique importante des 1.000 euros", notaient les économistes de Commerzbank, seuil que le métal jaune frôlait vendredi à quelque 995 euros.

L'once a atteint 1.249,40 dollars l'once à 10h37 GMT sur le London Bullion Market, le marché au comptant de Londres, qui sert de référence mondiale, avant de s'effriter de deux dollars dans les minutes suivantes. "En ces temps d'incertitudes persistantes, l'or devrait continuer à bénéficier d'une grande demande et les prix devraient être bien soutenus, tandis que des investisseurs supplémentaires devraient être attirés par la barre psychologique importante des 1.000 euros", notaient les économistes de Commerzbank, seuil que le métal jaune frôlait vendredi à quelque 995 euros.