KBC (11,20) qui avait plongé de 8,12 pc la veille, rebondissait de 3,1 pc dans un secteur où Fortis (2,24) et Dexia (5,00) regagnaient 6 et 1,7 pc. Les poids lourds AB InBev (26,58) et GDF Suez (24,63) restaient toutefois négatifs de 1,3 et 0,6 pc en compagnie de Mobistar (41,95) et UCB (22,45) qui se dépréciaient de 1,2 et 0,2 pc. Solvay (57,90) et Omega Pharma (23,23) remontaient de 1,7 et 0,6 pc; Belgacom (23,04) regagnant 0,2 pc. Colruyt (160,99) et Delhaize (51,17) valaient également 0,5 et 0,7 pc de plus que la veille; Umicore (15,14) gagnant par ailleurs 2,3 pc alors que Nyrstar (5,40) rebondissait de 4,2 pc.

IBA (4,88) et IBt (3,11) étaient négatives de 0,4 et 2,5 pc contrairement à Arseus (6,67) qui remontait de 2,7 pc. D'Ieteren (147,00) reculait de 0,7 pc à l'inverse de Bekaert (74,36) et de la CMB (20,98) qui étaient en hausse de 3,7 et 2,2 pc. Option (1,84) récupérait 1,1 pc et Melexis (4,34) un peu plus de 3 pc. IPTE (2,78) était en hausse de 4,1 pc sans aucune animation tandis que Punch International (10,99) rebondissait de 12 pc. Barco (27,49) et Agfa-Gevaert (1,87) étaient enfin positives de 1,9 et 5,6 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,3965 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,3920 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 4,10 dollars à 914,65 dollars et le lingot se négociait autour de 21.055 euros, en recul de 160 euros.