Ouvrant en légère hausse dans le sillage de Fortis qui rebondissait de près de 10 pc à son premier cours de mercredi, le BEL 20 devait tout aussi rapidement repasser dans le rouge et perdre jusqu'à 2 pc alors que Fortis (0,63) plongeait de 10,4 pc. Vers onze heures, Dexia (3,51) et KBC (22,10) étaient également négatives de 6,4 et 7,1 pc, l'indice vedette reculant de 1,7 pc à 1.996 points.

Nyrstar (2,52) et Umicore (13,05) reculaient de 4 et 1,6 pc tandis que Bekaert (52,27) chutait de 4,2 pc. Belgacom (28,68) perdait 0,9 pc, ce que gagnait Mobistar (55,61); Delhaize (45,35) repassant de 0,3 pc dans le rouge tandis que Colruyt (175,93) restait positive de 0,7 pc. InBev (28,51) reperdait pour sa part 2,3 pc.

IBA (8,09) et IBt (2,45) plongeaient de 8,8 et 7,5 pc tandis que Solvay (62,99) et UCB (23,88) se dépréciaient de 0,6 et 1,9 pc. D'Ieteren (105,00) reculait de 1,1 pc en compagnie de Exmar (10,12) et de la CMB (14,50) qui perdaient 5,8 et 3,2 pc alors que Transics (5,55) rebondissait de 4,5 pc dans un marché étroit. Immobel (17,30) chutait de son côté de 9,9 pc pour quelque 1.500 titres traités.

Option (2,40) et Telenet (11,96) remontaient de 2,1 et 2,6 pc tandis que Metris (2,50) rebondissait de 5,5 pc après sa chute de 20,7 pc de la séance précédente. IPTE (2,40) regagnait 6,6 pc pour 50 titres négociés; Melexis (7,13) et QFG (3,20) reculant de 6,5 et 9,1 pc dans des marchés également fort étroits. Agfa-Gevaert (2,54) et Barco (17,08) étaient enfin négatives de 1,6 et 0,4 pc, cette dernière ayant toutefois bondi de 7,1 pc la veille.

L'euro s'inscrivait à 1,2607 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,2644 USD la veille vers 16H30. L'once d'or reculait de 3,55 dollars à 737,05 dollars et le lingot se négociait autour de 18.795 euros, en baisse de 35 euros.

Ouvrant en légère hausse dans le sillage de Fortis qui rebondissait de près de 10 pc à son premier cours de mercredi, le BEL 20 devait tout aussi rapidement repasser dans le rouge et perdre jusqu'à 2 pc alors que Fortis (0,63) plongeait de 10,4 pc. Vers onze heures, Dexia (3,51) et KBC (22,10) étaient également négatives de 6,4 et 7,1 pc, l'indice vedette reculant de 1,7 pc à 1.996 points.Nyrstar (2,52) et Umicore (13,05) reculaient de 4 et 1,6 pc tandis que Bekaert (52,27) chutait de 4,2 pc. Belgacom (28,68) perdait 0,9 pc, ce que gagnait Mobistar (55,61); Delhaize (45,35) repassant de 0,3 pc dans le rouge tandis que Colruyt (175,93) restait positive de 0,7 pc. InBev (28,51) reperdait pour sa part 2,3 pc.IBA (8,09) et IBt (2,45) plongeaient de 8,8 et 7,5 pc tandis que Solvay (62,99) et UCB (23,88) se dépréciaient de 0,6 et 1,9 pc. D'Ieteren (105,00) reculait de 1,1 pc en compagnie de Exmar (10,12) et de la CMB (14,50) qui perdaient 5,8 et 3,2 pc alors que Transics (5,55) rebondissait de 4,5 pc dans un marché étroit. Immobel (17,30) chutait de son côté de 9,9 pc pour quelque 1.500 titres traités.Option (2,40) et Telenet (11,96) remontaient de 2,1 et 2,6 pc tandis que Metris (2,50) rebondissait de 5,5 pc après sa chute de 20,7 pc de la séance précédente. IPTE (2,40) regagnait 6,6 pc pour 50 titres négociés; Melexis (7,13) et QFG (3,20) reculant de 6,5 et 9,1 pc dans des marchés également fort étroits. Agfa-Gevaert (2,54) et Barco (17,08) étaient enfin négatives de 1,6 et 0,4 pc, cette dernière ayant toutefois bondi de 7,1 pc la veille.L'euro s'inscrivait à 1,2607 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,2644 USD la veille vers 16H30. L'once d'or reculait de 3,55 dollars à 737,05 dollars et le lingot se négociait autour de 18.795 euros, en baisse de 35 euros.