Dexia (5,88) et Fortis (2,62) progressaient en effet de 3,8 et 3,4 pc tandis que KBC (14,91) se contentait d'un petit mieux de 0,1 pc. La plupart des autres secteurs restaient partagés à l'instar de la grande distribution où Colruyt (168,77) gagnait 0,3 pc contrairement à Delhaize (49,26) qui reculait de 1,1 pc. Solvay (62,50) et Omega Pharma (23,29) s'appréciaient de même de 1 et 1,6 pc à l'inverse de UCB (22,75) qui abandonnait 1 pc.

Belgacom (22,31) et Mobistar (43,42) reculaient quant à elles de 0,4 et 0,9 pc en compagnie de Telenet (14,44) qui reperdait 0,8 pc. Les poids lourds AB InBev (25,17) et GDF Suez (27,48) étaient par contre positifs de 1,2 et 2 pc. Befimmo (54,73) remontait de 2,2 pc tandis que Cofinimmo (83,62) concédait 0,1 pc. Umicore (17,26) et Nyrstar (7,19) valaient par ailleurs 2,4 et 4,6 pc de plus que mardi. IBA (6,65) gagnait 2,3 pc en compagnie de IBt (3,44) et TiGenix (4,24) qui remontaient de 1,2 et 1,7 pc ; Tessenderlo (22,96) gagnant par ailleurs 3,4 pc.

D'Ieteren (149,69) et Bekaert (72,20) étaient positives de 2,2 et 1,7 pc ; Euronav (14,39) et la CMB (24,03) de 5,5 et 2,5 pc. Option (1,74) reperdait à nouveau 10,7 pc à l'inverse de Econocom (6,90) qui bondissait de 13,1 pc supplémentaires. IPTE (3,02) gagnait elle-même à nouveau 4,5 pc alors que Roularta (15,47) abandonnait 3,7 pc dans un marché toutefois étroit. EVS (34,45) gagnait 2,2 pc, ce que perdait Alfacam (7,05) ; Barco (23,95) cédant enfin 0,2 pc alors que Agfa-Gevaert (2,15) rebondissait de 2,8 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4121 USD dans la matinée de mercredi, contre 1,4002 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 7,45 dollars à 962,50 dollars et le lingot se négociait autour de 21.910 euros, en recul de 15 euros.