Hors indice, Thenergo (1,31) remettait le couvert en progressant de 45,56 pc pour plus de 5,6 millions d'exemplaires déjà négociés et, après avoir déjà engrangé 181,25 pc en deux séances (cours de mardi multiplié par 4). Au sein de l'indice, Bekaert (197,95) emmenait les hausses en progressant de 2,2 pc. Les banques étaient plus hésitantes avec Dexia (3,23) qui revenait à son point de départ tandis que Ageas (2,13) et KBC (32,93) s'appréciaient de 1,2 et 0,1 pc. La grande distribution était partagée avec 0,1 pc de mieux pour Colruyt (194,20) et 0,3 pc de moins en Delhaize (53,05). Omega Pharma (27,76) et Solvay (78,60) étaient de même positives de 1,5 et 0,4 pc contrairement à UCB (25,25) qui reculait de 0,6 pc. Belgacom (28,82) et Mobistar (45,33) remontaient quant à elles de 0,7 et 0,9 pc en compagnie de Telenet (25,00) qui valait 1,5 pc de plus que jeudi. AB InBev (43,20) et GDF Suez (26,53) étaient par ailleurs positives de 0,1 et 1 pc. IBA (8,47) gagnait 0,8 pc en compagnie de TiGenix (1,72) et Ablynx (8,15) qui progressaient de 6,8 et 2,5 pc. D'Ieteren (406,51) reperdait par contre près de 1 pc ; la CMB (21,13) et Euronav (13,98) étant positives de 0,5 et 0,7 pc. Option (0,55) bondissait de 41 pc pour plus de 4,6 millions d'exemplaires déjà négociés, après avoir déjà gagné 11,4 pc la veille. 4Energy Invest (2,80) et Zetes (16,75) regagnaient 3,7 et 2,4 pc tandis que Barco (33,85) et Agfa-Gevaert (5,45) remontaient elles-mêmes de 1 et 0,7 pc. L'euro s'inscrivait à 1,3712 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,3647 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 7,60 dollars à 1.312,20 dollars et le lingot se négociait autour de 30.765 euros, en progrès de 25 euros.