Derrière cette initiative, on retrouve Parkwind, un des grands acteurs de l'éolien offshore en Belgique, qui a pour actionnaires le groupe et la famille Colruyt ainsi que la société d'investissement flamande PMV. Parkwind est actuellement actionnaire de trois parcs opérationnels au large des côtes belges, Belwind, Northwind et Nobelwind, et d'un quatrième en construction, Northwhester 2.

Le grand public peut participer à partir de 250 euros et pour un maximum de 1.250 euros par personne. L'objectif est de toucher quelque 20.000 personnes. Un quart des actions est réservé au personnel de Parkwind, Colruyt, PMV et Korys (structure d'investissement de la famille Colruyt).

Les coopérateurs ne seront pas directement propriétaires des éoliennes en mer, mais de la société coopérative North Sea Wind. Cette dernière fournira un prêt à Parkwind, qui viendra en complément de ses moyens financiers existants. Sur ce prêt, Parkwind payera un taux d'intérêt qui variera entre 5,5 et 6,5%, en fonction de la production de ses parcs opérationnels en Belgique. Une fois déduits les frais de structure, les coopérateurs peuvent espérer un rendement annuel brut de 4,24% durant les sept ans que dure l'investissement.