Le résultat de ce test a conduit à une charge totale de dépréciation de 575 millions d'euros, éliminant la possibilité d'annoncer un dividende pour 2008, a-t-on appris dans un communiqué. Cette dévalorisation comprend 234 millions d'euros de goodwill générés à l'époque de la formation du groupe et la valeur d'immobilisations corporelles à Balen et Port Pirie, qui ont été réduites respectivement de 247 millions d'euros et 94 millions d'euros. "Bien que la dépréciation soit une charge sans effet sur la trésorerie, elle aura un effet négatif sur les réserves distribuables de la société et éliminera la possibilité d'annoncer un dividende pour 2008", indique Nyrstar. Le groupe reste néanmoins confiant dans sa situation financière. "Si cet exercice s'est soldé par une diminution de la valeur comptable, il a également fourni la confirmation que la valeur de la société, selon des flux de trésorerie futurs attendus, partant de prévisions fournies par des tiers à propos des prix des métaux, reste nettement supérieure à notre capitalisation boursière actuelle", a commenté Paul Fowler, directeur général de Nyrstar. Les résultats annuels de Nyrstar pour l'exercice se clôturant le 31 décembre 2008 seront annoncés le vendredi 27 février 2009.

Le résultat de ce test a conduit à une charge totale de dépréciation de 575 millions d'euros, éliminant la possibilité d'annoncer un dividende pour 2008, a-t-on appris dans un communiqué. Cette dévalorisation comprend 234 millions d'euros de goodwill générés à l'époque de la formation du groupe et la valeur d'immobilisations corporelles à Balen et Port Pirie, qui ont été réduites respectivement de 247 millions d'euros et 94 millions d'euros. "Bien que la dépréciation soit une charge sans effet sur la trésorerie, elle aura un effet négatif sur les réserves distribuables de la société et éliminera la possibilité d'annoncer un dividende pour 2008", indique Nyrstar. Le groupe reste néanmoins confiant dans sa situation financière. "Si cet exercice s'est soldé par une diminution de la valeur comptable, il a également fourni la confirmation que la valeur de la société, selon des flux de trésorerie futurs attendus, partant de prévisions fournies par des tiers à propos des prix des métaux, reste nettement supérieure à notre capitalisation boursière actuelle", a commenté Paul Fowler, directeur général de Nyrstar. Les résultats annuels de Nyrstar pour l'exercice se clôturant le 31 décembre 2008 seront annoncés le vendredi 27 février 2009.