Tendance hebdomadaire

Les marchés boursiers ont connu une nouvelle semaine sombre, les inquiétudes des investisseurs sur l'état de l'économie mondiale étant avivées par le recul de 0,3% des ventes au détail aux États-Unis en septembre. Les Bourses ont toutefois limité leurs pertes en fin de semaine à la faveur de déclarations de membres de la Banque centrale européenne et de la Réserve fédérale américaine.

EDF - Shire

EDF a lourdement chuté, affecté par la tendance et les déclarations d'Emmanuel Macron. Le Ministre de l'Économie français vise des cessions d'actifs par l'État de 5 à 10 milliards en 18 mois, ce qui impliquera forcément la vente de titres EDF selon les observateurs.

Shire s'est effondré alors les dirigeants d'AbbVie conseillent désormais à leurs actionnaires de voter contre la reprise du groupe irlandais, un rachat à 54 milliards de dollars remis en cause par un durcissement du processus d'inversion fiscale qui permet aux sociétés américaines de déplacer leur siège fiscal lors d'une importante acquisition..

Iliad - Netflix

Iliad figure parmi les rares valeurs en hausse cette semaine, les marchés ayant salué l'abandon du rachat de T-Mobile US devant le refus de sa maison-mère Deutsche Telekom.

Netflix a plongé à la suite d'inscriptions décevantes au 3e trimestre, avec 3 millions de nouveaux utilisateurs contre une prévision de 3,7 millions, et de l'annonce du lancement par HBO (Time Warner) d'un service concurrent.

Bruxelles : Cofinimmo - Delta Lloyd

Cofinimmo a légèrement progressé cette semaine, profitant de son statut de valeur plutôt défensive.

Delta Lloyd a de nouveau chuté, souffrant toujours de l'abandon de son projet de vente de ses activités bancaires en Belgique.

Bruxelles : CFE - EVS

CFE a récupéré l'essentiel de ses pertes de la semaine précédente à la faveur notamment d'un conseil d'achat des analystes de la banque Degroof.

EVS a par contre d enouveau chuté après l'annonce du départ de son CEO Joop Janssen. Cela n'a pas suffi à rassurer les analystes de KBC Securities qui ont abaissé leur objectif de cours de 38 à 29 euros.

Agenda

Lundi : Philips, Halliburton, SAP, IBM, Apple, Mobistar

Mardi : logements anciens US, PIB Chine, Coca-Cola, McDonald's, Verizon, Yahoo, ARM

Mercredi : inflation US, Yara, Boeing, GSK, EMC, AT&T, Iberdrola, Melexis, Barco

Jeudi : activité préliminaire ZE, Chine et US, Credit Suisse, Nokia, Daimler, Potash, Caterpillar, Kering, Amazon, 3M, Tesco, GM, Telenet, CMB, Option, Wereldhave, QfG, Umicore, Nyrstar

Vendredi : logements neufs US, BASF, P&G, Ford, UPS, Shire, Belgacom, Aedifica

Tendance hebdomadaireLes marchés boursiers ont connu une nouvelle semaine sombre, les inquiétudes des investisseurs sur l'état de l'économie mondiale étant avivées par le recul de 0,3% des ventes au détail aux États-Unis en septembre. Les Bourses ont toutefois limité leurs pertes en fin de semaine à la faveur de déclarations de membres de la Banque centrale européenne et de la Réserve fédérale américaine.EDF - ShireEDF a lourdement chuté, affecté par la tendance et les déclarations d'Emmanuel Macron. Le Ministre de l'Économie français vise des cessions d'actifs par l'État de 5 à 10 milliards en 18 mois, ce qui impliquera forcément la vente de titres EDF selon les observateurs.Shire s'est effondré alors les dirigeants d'AbbVie conseillent désormais à leurs actionnaires de voter contre la reprise du groupe irlandais, un rachat à 54 milliards de dollars remis en cause par un durcissement du processus d'inversion fiscale qui permet aux sociétés américaines de déplacer leur siège fiscal lors d'une importante acquisition..Iliad - NetflixIliad figure parmi les rares valeurs en hausse cette semaine, les marchés ayant salué l'abandon du rachat de T-Mobile US devant le refus de sa maison-mère Deutsche Telekom.Netflix a plongé à la suite d'inscriptions décevantes au 3e trimestre, avec 3 millions de nouveaux utilisateurs contre une prévision de 3,7 millions, et de l'annonce du lancement par HBO (Time Warner) d'un service concurrent.Bruxelles : Cofinimmo - Delta LloydCofinimmo a légèrement progressé cette semaine, profitant de son statut de valeur plutôt défensive.Delta Lloyd a de nouveau chuté, souffrant toujours de l'abandon de son projet de vente de ses activités bancaires en Belgique.Bruxelles : CFE - EVSCFE a récupéré l'essentiel de ses pertes de la semaine précédente à la faveur notamment d'un conseil d'achat des analystes de la banque Degroof.EVS a par contre d enouveau chuté après l'annonce du départ de son CEO Joop Janssen. Cela n'a pas suffi à rassurer les analystes de KBC Securities qui ont abaissé leur objectif de cours de 38 à 29 euros.AgendaLundi : Philips, Halliburton, SAP, IBM, Apple, MobistarMardi : logements anciens US, PIB Chine, Coca-Cola, McDonald's, Verizon, Yahoo, ARMMercredi : inflation US, Yara, Boeing, GSK, EMC, AT&T, Iberdrola, Melexis, BarcoJeudi : activité préliminaire ZE, Chine et US, Credit Suisse, Nokia, Daimler, Potash, Caterpillar, Kering, Amazon, 3M, Tesco, GM, Telenet, CMB, Option, Wereldhave, QfG, Umicore, NyrstarVendredi : logements neufs US, BASF, P&G, Ford, UPS, Shire, Belgacom, Aedifica