La perte nette du groupe belge spécialisé dans la photographie analogique et numérique, Spector, s'établit à 7,75 millions d'euros en 2008. Cela représente une chute de 565,4 pc par rapport à l'année précédente. La division retail a été particulièrement touchée par la dégradation du climat économique. Le groupe ne proposera pas de dividende au titre de 2008.

Cette perte nette vertigineuse est expliquée par Spector comme suit: -3,6 millions en conséquence d'activités d'entreprise extraordinaires comme Föfoto en Hongrie, des réductions de valeurs de 2,4 millions d'euros, des écarts et des changements de cours pour un montant de 0,5 million, des impôts pour 0,7 million. Seul le résultat d'exploitation a eu une influence positive de 0,7 million d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe, déjà connu depuis février, a cédé 1,6 pc pour se fixer à 266,2 millions d'euros.

La division Imaging a enregistré une légère croissance de 0,4 pc de son chiffre d'affaires à 76,51 millions d'euros, grâce à une forte
croissance au quatrième trimestre.

La division Retail a fait beaucoup moins bien. "Toutes les activités retail du groupe ont été touchées par un climat économique négatif et par une forte baisse de la confiance des consommateurs", explique Spector dans son communiqué. Résultat: en 2008, le chiffre d'affaires a reculé de 2,4 pc à 190 millions d'euros.

Si la Belgique reste un marché très compétitif par la présence et la croissance de grandes chaînes de magasins nationaux et étrangères, Photo Hall n'a néanmoins pas pu y renforcer sa part de marché. "Les données provisoires de marché indiquent une perte de vitesse de marché de l'ordre de 10 pc, tandis que Photo Hall a vu son chiffre d'affaires baisser de 4 pc".

Pour la division Retail, Spector recommande la prudence. L'ouverture de 5 nouveaux magasins en Belgique devrait influencer positivement le chiffre d'affaires. La division Imaging profitera en 2009 de la relance engagée dans le courant de 2008. "Nous avons l'espoir que la croissance du chiffre d'affaires des nouveaux produits photo se perpétuera en 2009", déclare Spector.

La perte nette du groupe belge spécialisé dans la photographie analogique et numérique, Spector, s'établit à 7,75 millions d'euros en 2008. Cela représente une chute de 565,4 pc par rapport à l'année précédente. La division retail a été particulièrement touchée par la dégradation du climat économique. Le groupe ne proposera pas de dividende au titre de 2008.Cette perte nette vertigineuse est expliquée par Spector comme suit: -3,6 millions en conséquence d'activités d'entreprise extraordinaires comme Föfoto en Hongrie, des réductions de valeurs de 2,4 millions d'euros, des écarts et des changements de cours pour un montant de 0,5 million, des impôts pour 0,7 million. Seul le résultat d'exploitation a eu une influence positive de 0,7 million d'euros. Le chiffre d'affaires du groupe, déjà connu depuis février, a cédé 1,6 pc pour se fixer à 266,2 millions d'euros.La division Imaging a enregistré une légère croissance de 0,4 pc de son chiffre d'affaires à 76,51 millions d'euros, grâce à une forte croissance au quatrième trimestre.La division Retail a fait beaucoup moins bien. "Toutes les activités retail du groupe ont été touchées par un climat économique négatif et par une forte baisse de la confiance des consommateurs", explique Spector dans son communiqué. Résultat: en 2008, le chiffre d'affaires a reculé de 2,4 pc à 190 millions d'euros.Si la Belgique reste un marché très compétitif par la présence et la croissance de grandes chaînes de magasins nationaux et étrangères, Photo Hall n'a néanmoins pas pu y renforcer sa part de marché. "Les données provisoires de marché indiquent une perte de vitesse de marché de l'ordre de 10 pc, tandis que Photo Hall a vu son chiffre d'affaires baisser de 4 pc".Pour la division Retail, Spector recommande la prudence. L'ouverture de 5 nouveaux magasins en Belgique devrait influencer positivement le chiffre d'affaires. La division Imaging profitera en 2009 de la relance engagée dans le courant de 2008. "Nous avons l'espoir que la croissance du chiffre d'affaires des nouveaux produits photo se perpétuera en 2009", déclare Spector.