Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre a terminé à 72,47 dollars, en recul de 4 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Le pétrole s'est stabilisé à l'issue d'une séance très indécise, au
lendemain d'une nette hausse alimentée par l'affaiblissement de la monnaie américaine, qui rend plus attractif les actifs libellés en dollar pour les investisseurs munis d'autres devises.

"Il n'y a pas tellement eu de mouvement sur le dollar, pas
d'indicateur économique fondamental", a noté Jason Schenker, de Prestige Economics.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en octobre a terminé à 72,47 dollars, en recul de 4 cents par rapport à la clôture de mercredi.Le pétrole s'est stabilisé à l'issue d'une séance très indécise, au lendemain d'une nette hausse alimentée par l'affaiblissement de la monnaie américaine, qui rend plus attractif les actifs libellés en dollar pour les investisseurs munis d'autres devises."Il n'y a pas tellement eu de mouvement sur le dollar, pas d'indicateur économique fondamental", a noté Jason Schenker, de Prestige Economics.