La plus forte baisse revenait à Fortis (2,51) avec une chute de 4,5 pc et la plus fort hausse à Dexia (5,73) qui bondissait de 4,2 pc ; le titre KBC (14,31) cédant 0,6 pc. Le partage se retrouvait partout avec 0,9 pc de mieux en Colruyt (168,57) et autant de moins en Delhaize (49,93) ; Solvay (61,97) perdant 1,5 pc à l'inverse de UCB (23,30), positive de 1,3 pc.

Cofinimmo (85,54) s'appréciait de même de 0,5 pc contrairement à Befimmo (55,90) qui abandonnait 2,5 pc. AB InBev (24,95) remontait par ailleurs de 1,2 pc et GDF Suez (27,43) gagnait 0,1 pc. Belgacom (21,93) valait quant à elle 0,8 pc de plus que jeudi alors que Mobistar (43,16) et Telenet (14,01) cédaient 0,6 et 0,7 pc. Hors indice, la Cie du Bois Sauvage (157,00) récupérait 2,4 pc après sa chute de 8,5 pc de la séance précédente.

Omega Pharma (23,49) et Galapagos (7,72) progressaient de 2,5 pc à l'inverse d'IBT (3,24) qui reculait de 3,3 pc. Bekaert (71,00) et Transics (8,25) étaient négatives de 0,5 et 0,6 pc mais, D'Ieteren (149,40) progressait de 0,8 pc comme Euronav (12,50) ; Exmar (10,20) et la CMB (23,33) gagnant 4,5 et 0,5 pc. CFE (33,68) s'appréciait de 4,2 pc tandis que Thenergo (2,84) reperdait de son côté de 5,3 pc après plusieurs fortes hausses.

Option (1,30) et Melexis (4,85) remontaient de 3,1 et 1,7 pc
contrairement à Roularta (15,51) qui abandonnait 3 pc dans un marché étroit. Barco (25,12) et Agfa-Gevaert (2,27) étaient enfin en hausse de 1,7 et 0,4 pc ; EVS (34,88) et IPTE (2,55) s'appréciant de 1,5 et 2 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4194 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,4171 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 4,55 dollars à 979,80 dollars et le lingot se négociait autour de 22.190 euros, en progrès de 65 euros.