En 2007, la société basée à Ypres avait dégagé un bénéfice de 6,5 millions d'euros. Picanol a également annoncé mercredi une forte baisse de son chiffre d'affaires, de 413 millions d'euros en 2007 à 282 millions d'euros en 2008. Le groupe évoque un "plus bas historique" concernant la demande mondiale de nouvelles machines à tisser et table sur une année 2009 difficile. Le conseil d'administration de Picanol proposera dès lors aux actionnaires de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice 2008. Le groupe Picanol souhaite également procéder à une augmentation de capital de quelque 15 millions d'euros.

En 2007, la société basée à Ypres avait dégagé un bénéfice de 6,5 millions d'euros. Picanol a également annoncé mercredi une forte baisse de son chiffre d'affaires, de 413 millions d'euros en 2007 à 282 millions d'euros en 2008. Le groupe évoque un "plus bas historique" concernant la demande mondiale de nouvelles machines à tisser et table sur une année 2009 difficile. Le conseil d'administration de Picanol proposera dès lors aux actionnaires de ne pas verser de dividende au titre de l'exercice 2008. Le groupe Picanol souhaite également procéder à une augmentation de capital de quelque 15 millions d'euros.