Le chiffre d'affaires de Picanol a baissé de 37%, à 108,8 millions d'euros. La perte nette comprend des coûts de restructuration de 6,9 millions d'euros. Si la demande de métiers à tisser est faible, Picanol a tout de même noté une amélioration de son carnet de commandes au deuxième trimestre par rapport aux trois premiers mois de l'année. La société déclare rester très prudente pour le reste de l'année 2009 et ne se hasarde pas à faire des prévisions.