Ce remaniement, qui devrait intervenir en novembre, selon le quotidien français, pourrait notamment donner lieu au départ de l'Elysée de Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, et de Xavier Musca, conseiller économique. En remplacement, plusieurs proches de Nicolas Sarkozy évoquent le nom de Pierre Mariani, qualifié de "perle rare". Pour rappel, l'actuel patron du groupe bancaire franco-belge Dexia fut directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était ministre du Budget, entre 1993 et 1995, sous le gouvernement d'Edouard Balladur. "Cela crée des liens très forts. En plus, Mariani, c'est la compétence technique de Musca avec une approche beaucoup plus politique", commente un proche du président français, cité par Le Monde. Du côté de Dexia, on qualifie le scénario d'un départ prochain de Pierre Mariani de "spéculations". "Pierre Mariani et Jean-Luc Dehaene sont entièrement mobilisés sur le redressement et le développement commercial du groupe. Ce sont des opérations à long terme", souligne la porte-parole de Dexia, Ulrike Pommée, contactée par l'agence Belga.

Ce remaniement, qui devrait intervenir en novembre, selon le quotidien français, pourrait notamment donner lieu au départ de l'Elysée de Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée, et de Xavier Musca, conseiller économique. En remplacement, plusieurs proches de Nicolas Sarkozy évoquent le nom de Pierre Mariani, qualifié de "perle rare". Pour rappel, l'actuel patron du groupe bancaire franco-belge Dexia fut directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci était ministre du Budget, entre 1993 et 1995, sous le gouvernement d'Edouard Balladur. "Cela crée des liens très forts. En plus, Mariani, c'est la compétence technique de Musca avec une approche beaucoup plus politique", commente un proche du président français, cité par Le Monde. Du côté de Dexia, on qualifie le scénario d'un départ prochain de Pierre Mariani de "spéculations". "Pierre Mariani et Jean-Luc Dehaene sont entièrement mobilisés sur le redressement et le développement commercial du groupe. Ce sont des opérations à long terme", souligne la porte-parole de Dexia, Ulrike Pommée, contactée par l'agence Belga.