Depuis septembre 2008, les décisions de vendre des actifs ont été prescrites par le gouvernement belge et n'ont pas seulement détruit la valeur de Fortis, mais ont également sérieusement porté atteinte aux intérêts de l'ensemble des actionnaires de Fortis, dit Ping An. "Ces transactions étaient en contradiction avec les principes de corporate governance de Fortis et, en tant que tel, Ping An marque son désaccord sur les transactions initiales. De plus, au vu de la violation de certains principes de gouvernance dans l'organisation de la prochaine assemblée générale extraordinaire, et la manière dont la transaction révisée a été présentée aux actionnaires de Fortis, Ping An votera contre les résolutions proposées", ajoute Ping An. Pour Ping An, "d'autres options auraient dû, et peuvent encore, être explorées afin de maintenir les activités et optimiser la valeur pour les actionnaires". Ping An détient 4,99% du capital de Fortis Holding.

Depuis septembre 2008, les décisions de vendre des actifs ont été prescrites par le gouvernement belge et n'ont pas seulement détruit la valeur de Fortis, mais ont également sérieusement porté atteinte aux intérêts de l'ensemble des actionnaires de Fortis, dit Ping An. "Ces transactions étaient en contradiction avec les principes de corporate governance de Fortis et, en tant que tel, Ping An marque son désaccord sur les transactions initiales. De plus, au vu de la violation de certains principes de gouvernance dans l'organisation de la prochaine assemblée générale extraordinaire, et la manière dont la transaction révisée a été présentée aux actionnaires de Fortis, Ping An votera contre les résolutions proposées", ajoute Ping An. Pour Ping An, "d'autres options auraient dû, et peuvent encore, être explorées afin de maintenir les activités et optimiser la valeur pour les actionnaires". Ping An détient 4,99% du capital de Fortis Holding.