Le compte-épargne classique n'a jamais été aussi populaire. Pour le deuxième mois d'affilée, les comptes-épargne ont enflé de 1,9 milliard d'euros, pour atteindre un record historique de 203,4 milliards d'euros. Au premier semestre, ils ont gonflé de 14,7 milliards d'euros. Les analystes regardent avec surprise cet engouement pour l'épargne, car le taux sur un compte-épargne est historiquement bas.