D'après les informations recueillies par Vers l'Avenir, 50 à 60
clients par agence seraient concernés par cette fraude. Dexia comptant en Belgique quelque 850 agences, on estime à 50.000 le nombre de cartes decrédit piratées.

La direction de Dexia demande à ses gérants de "suivre scrupuleusement les instructions" qui leur parviendront et ce, avec "l'urgence qui s'impose", indique le quotidien.

La Computer Crime Unit, le service de police compétent pour les délits informatiques, affirme n'être au courant de rien et Dexia déclare ne pas avoir été victime d'une fraude de cette ampleur, précise Vers l'Avenir.

Si le montant total de la fraude et le modus operandi des fraudeurs n'est pas connu, d'autres banques seraient concernées par cette fraude.