Du côté des actions, le secteur technologique était bien luné en fin de matinée après les résultats d'Oracle pour le quatrième trimestre de son exercice. Ces chiffres sont dans le haut de la fourchette des prévisions grâce à des achats de remplacement de ses clients. SAP son homologue européen était en nette progression dans la matinée.

Le secteur minier évoluait aussi dans le vert alors que les prix des matières premières reprennent quelques couleurs. Rio Tinto gagnait quelques pourcent grâce à la remontée du prix du cuivre.

A Bruxelles, après leurs déboires de début de semaine les valeurs bancaires revenaient sur le devant de la scène ce mercredi à la mi-séance. Ainsi, la plus forte progression dans le Bel 20 de la matinée est à mettre à l'actif de KBC.

Hors du Bel 20, le producteur de zinc Nyrstar est en nette hausse. Le groupe a indiqué dans un billet stratégique qu'il allait jouer un rôle actif dans la consolidation du secteur minier.

Après leur rebond de ces derniers jours les valeurs défensives faisaient les frais de prises de bénéfices à la mi-journée. Mobistar et Delhaize étaient du coup en net recul.

Hors du Bel 20 on notera la petite forme des sicafis, également considérées comme des valeurs défensives par excellence. (Leasinvest et Cofinimmo)

La Bourse de New York a fini en petite baisse mardi, dans un marché prudent avant la fin de la réunion de la banque centrale américaine et pénalisé par la chute du titre de l'avionneur Boeing: le Dow Jones a perdu 0,19% et le Nasdaq 0,07%.

Sur le marché des changes, l'euro restait très ferme face au dollar mercredi en matinée sur un marché dans l'attente des résultats, en fin de journée, de la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Karine Huet