Les marchés européens progressent de 1 à 2% à la mi-séance dopés par l'annonce du probable lancement du programme public-privé d'investissements dans les actifs toxiques aujourd'hui.

Les valeurs financières s'illustrent à nouveau. A Londres, Barclays bondit de près de 10% à la suite de rumeurs selon lesquelles le groupe pourrait vendre sa filiale iShares pour 5 milliards USD. A Amsterdam, ING s'envole de plus de 15% et repasse la barre des 5 EUR.

Le secteur des matières premières se distingue également. A Londres, Rio Tinto rebondit dans le sillage du prix de cuivre.

A Bruxelles, le Bel 20 progresse de 2% grâce aux valeurs financières et tout particulièrement grâce à KBC qui bondit de plus de 10%.

Delhaize et Omega Pharma sont par contre en léger repli à la mi journée.

Hors de l'indice, IBt progresse sensiblement après la publication de ses résultats annuels marqués par un doublement du chiffre d'affaires. Pour 2009, le groupe prévoit de réaliser un bénéfice net.

Duvel rebondit également grâce à l'annonce d'une hausse de ses bénéfices et de son dividende l'an dernier.

Cédric Boitte

Les marchés européens progressent de 1 à 2% à la mi-séance dopés par l'annonce du probable lancement du programme public-privé d'investissements dans les actifs toxiques aujourd'hui. Les valeurs financières s'illustrent à nouveau. A Londres, Barclays bondit de près de 10% à la suite de rumeurs selon lesquelles le groupe pourrait vendre sa filiale iShares pour 5 milliards USD. A Amsterdam, ING s'envole de plus de 15% et repasse la barre des 5 EUR.Le secteur des matières premières se distingue également. A Londres, Rio Tinto rebondit dans le sillage du prix de cuivre.A Bruxelles, le Bel 20 progresse de 2% grâce aux valeurs financières et tout particulièrement grâce à KBC qui bondit de plus de 10%. Delhaize et Omega Pharma sont par contre en léger repli à la mi journée.Hors de l'indice, IBt progresse sensiblement après la publication de ses résultats annuels marqués par un doublement du chiffre d'affaires. Pour 2009, le groupe prévoit de réaliser un bénéfice net.Duvel rebondit également grâce à l'annonce d'une hausse de ses bénéfices et de son dividende l'an dernier.Cédric Boitte