Du côté des actions, les valeurs minières étaient orientées à la hausse dans la matinée alors que les prix des matières premières ne cessent de s'apprécier. BHP Billiton fait du coup partie des grandes gagnantes de la mi-séance.

A Paris, Lafarge était en tête des hausses du CAC 40. Goldman Sachs a réitéré son conseil d'achat et porté son objectif de cours de 60 à 91,1 euros. Lafarge reste sa valeur préférée du secteur du BTP européen sur lequel le broker relève son opinion à neutre.

A Bruxelles, la plus forte progression de la matinée était à inscrire à l'actif de KBC. L'action du groupe bancaire est entrée sur la liste des " conviction à l'achat " de Goldman Sachs.

Dexia suit le mouvement et enregistrait la seconde plus forte hausse de la matinée.

Ces matins rares étaient les actions belges à évoluer en territoire négatif. La plus importante baisse de l'indice Bel 20 était celle de Befimmo.

Hors du Bel 20, c'est Global Graphics qui signait le plus fort recul de la matinée mais dans des volumes restreint.

Hier soir, Wall Street a affiché sa deuxième hausse consécutive, atteignant en séance un plus haut depuis le début de l'année 2009, à la faveur de données meilleures que prévu en matière de ventes au détail et d'activité industrielle aux Etats-Unis, qui ont notamment dopé les valeurs du secteur de la construction.

Sur le marché des changes, l'euro accentue ses gains face au dollar mercredi pour s'inscrire à son plus haut niveau depuis neuf mois face à la devise américaine. L'euro a touché 1,4705 dollar sur la plate-forme de transactions EBS, passant au-dessus de la barre de 1,47 dollars pour la première fois depuis décembre 2008.