Du côté des actions, L'action de la Deutsche Bank était en perte de vitesse, pénalisé par la morosité ambiante, alors que ses résultats sont nettement supérieurs aux prévisions.

Sur la Bourse de Paris les mauvaises nouvelles étaient légion. Peugeot, STMicroelectronics et PPR ont toutes trois présentés des résultats inférieurs aux attentes. Le constructeur automobile a ainsi annoncé une baisse de son chiffre d'affaires de 7,7% pour le 3ème trimestre, après des replis de près de 25% au 1er trimestre et 19% au deuxième.

A Bruxelles, dans le Bel 20, les valeurs défensives menaient la danse en milieu de journée. Colruyt et Delhaize évoluaient dans un mouchoir de poche en tête du classement.

Hors du Bel 20, le groupe EVS vient de conclure un accord avec la chaîne de télévision anglaise Sky News visant à lancer sa chaîne d'information en haute définition au printemps 2010. Cela générera, pour EVS, un chiffre d'affaires de quelque 4 millions d'euros, principalement pour l'exercice 2010. Cette information pour le moins positive était largement saluée ce matin à la Bourse de Bruxelles.

Dans l'indice Bel 20, les valeurs financières battaient de l'aile ce mercredi à la mi-séance. KBC était de loin la plus importante baisse mais Dexia et Fortis Holding évoluaient également dans le rouge.

Hors du Bel 20, Barco était en net recul alors qu'il a du revoir ses prévisions bénéficiaires pour 2009 à la baisse après un troisième trimestre particulièrement difficile.

Hier soir, la Bourse de New York a fini en baisse, refroidie par des chiffres de l'immobilier décevants qui l'ont emporté sur un certain nombre de résultats trimestriels supérieurs aux attentes: le Dow Jones a perdu 0,50% et le Nasdaq 0,59%.

Sur un marché des changes peu agité ce mercredi matin, l'euro reculait légèrement face au dollar, les cambistes attendant la publication du livre beige de la banque centrale américaine (Fed) sur les perspectives de la première économie mondiale.

Du côté des actions, L'action de la Deutsche Bank était en perte de vitesse, pénalisé par la morosité ambiante, alors que ses résultats sont nettement supérieurs aux prévisions. Sur la Bourse de Paris les mauvaises nouvelles étaient légion. Peugeot, STMicroelectronics et PPR ont toutes trois présentés des résultats inférieurs aux attentes. Le constructeur automobile a ainsi annoncé une baisse de son chiffre d'affaires de 7,7% pour le 3ème trimestre, après des replis de près de 25% au 1er trimestre et 19% au deuxième. A Bruxelles, dans le Bel 20, les valeurs défensives menaient la danse en milieu de journée. Colruyt et Delhaize évoluaient dans un mouchoir de poche en tête du classement. Hors du Bel 20, le groupe EVS vient de conclure un accord avec la chaîne de télévision anglaise Sky News visant à lancer sa chaîne d'information en haute définition au printemps 2010. Cela générera, pour EVS, un chiffre d'affaires de quelque 4 millions d'euros, principalement pour l'exercice 2010. Cette information pour le moins positive était largement saluée ce matin à la Bourse de Bruxelles. Dans l'indice Bel 20, les valeurs financières battaient de l'aile ce mercredi à la mi-séance. KBC était de loin la plus importante baisse mais Dexia et Fortis Holding évoluaient également dans le rouge. Hors du Bel 20, Barco était en net recul alors qu'il a du revoir ses prévisions bénéficiaires pour 2009 à la baisse après un troisième trimestre particulièrement difficile. Hier soir, la Bourse de New York a fini en baisse, refroidie par des chiffres de l'immobilier décevants qui l'ont emporté sur un certain nombre de résultats trimestriels supérieurs aux attentes: le Dow Jones a perdu 0,50% et le Nasdaq 0,59%. Sur un marché des changes peu agité ce mercredi matin, l'euro reculait légèrement face au dollar, les cambistes attendant la publication du livre beige de la banque centrale américaine (Fed) sur les perspectives de la première économie mondiale.