Du côté des actions, Marks and Spencer était en forte baisse à la mi-séance alors que le groupe a publié des chiffres en deçà des attentes. Les chiffres de la confiance des consommateurs anglais sont ressortis au plus bas depuis plus d'un an ce qui pèse également sur le cours de l'action du distributeur.

A contrario, Peugeot était bien orientée ce matin alors que Merrill Lynch a révisé sa recommandation à acheter sur le constructeur automobile.

A Bruxelles, la plus forte hausse à la mi-journée était à mettre à l'actif de KBC. Le titre de la banque flamande profitait des recommandations positives de Barclays à son égard.

Hors bel 20, c'est l'action Exmar qui se démarquait L'homme d'affaires Philippe Bodson a souscrit à l'augmentation de capital d'Exmar à hauteur d'environ 46.000 nouvelles actions. Bodson qui est d'ailleurs président du conseil d'administration de la société anversoise.

Toujours dans le Bel20, mais au rang des actions à la baisse, Delhaize et Fortis se partageaient la fin du classement. Fortis revient ces derniers temps sur le devant de la scène pour ses imbroglios judiciaires ce qui ne plait pas outre mesure au marché.

Hors du Bel 20, VPK Packaging était en petite forme mais dans des volumes très réduits.

Hier soir, la Bourse de New York a fini autour de l'équilibre, pénalisée par des indicateurs économiques mitigés au lendemain d'une nette progression: le Dow Jones a perdu 0,11% mais le Nasdaq a grappillé 0,01%.

Sur le marché des changes, l'euro était fébrile face au dollar mercredi matin, affaibli par la crise en Islande et la dégradation de la note de ce pays par l'agence Fitch.

Du côté des actions, Marks and Spencer était en forte baisse à la mi-séance alors que le groupe a publié des chiffres en deçà des attentes. Les chiffres de la confiance des consommateurs anglais sont ressortis au plus bas depuis plus d'un an ce qui pèse également sur le cours de l'action du distributeur.A contrario, Peugeot était bien orientée ce matin alors que Merrill Lynch a révisé sa recommandation à acheter sur le constructeur automobile.A Bruxelles, la plus forte hausse à la mi-journée était à mettre à l'actif de KBC. Le titre de la banque flamande profitait des recommandations positives de Barclays à son égard.Hors bel 20, c'est l'action Exmar qui se démarquait L'homme d'affaires Philippe Bodson a souscrit à l'augmentation de capital d'Exmar à hauteur d'environ 46.000 nouvelles actions. Bodson qui est d'ailleurs président du conseil d'administration de la société anversoise.Toujours dans le Bel20, mais au rang des actions à la baisse, Delhaize et Fortis se partageaient la fin du classement. Fortis revient ces derniers temps sur le devant de la scène pour ses imbroglios judiciaires ce qui ne plait pas outre mesure au marché.Hors du Bel 20, VPK Packaging était en petite forme mais dans des volumes très réduits.Hier soir, la Bourse de New York a fini autour de l'équilibre, pénalisée par des indicateurs économiques mitigés au lendemain d'une nette progression: le Dow Jones a perdu 0,11% mais le Nasdaq a grappillé 0,01%.Sur le marché des changes, l'euro était fébrile face au dollar mercredi matin, affaibli par la crise en Islande et la dégradation de la note de ce pays par l'agence Fitch.